Vous êtes ici

Un pygargue échappé d'un parc retrouvé à Amilly !

Si vous avez levé les yeux au ciel vendredi dernier, vous avez peut-être aperçu Dana, femelle pygargue à tête blanche qui a élu domicile dans notre commune pour quelques heures. Ce rapace à l’impressionnante envergure de 2,20 mètres s’était échappé deux semaines plus tôt d’un parc animalier breton. Activement recherché par le fauconnier qui l’élève, il a été capturé sur notre territoire grâce à l’intervention de la police municipale d’Amilly.  

La police municipale à l’œuvre 

Tout a commencé par un coup de téléphone à la police municipale d’Amilly, en début d’après-midi. « Un administré nous a dit que des voitures ralentissaient voire s’arrêtaient au niveau de la bretelle de la RD 2007 ex N 7 pour regarder quelque chose dans un arbre », rapport Michel Pécher, adjoint à la Sécurité de la ville. Une situation potentiellement dangereuse. 

Emblème des États-Unis

Sur place, les services de voirie départementale sont déjà à pied d’œuvre pour sécuriser la zone. Là, Michel Pécher, photographe animalier amateur, reconnaît tout de suite l’animal qui lorgne sur la dépouille d’un chat écrasé sur la chaussée. « C’était un pygargue à tête blanche, exceptionnel car ce cousin de l’aigle vit en Amérique ». Il est même l’emblème des États-Unis (et non l’aigle royal !). Impossible de le croiser en milieu naturel en France. Vérification faite, il semblerait qu’un oiseau de ce type se soit échappé d’un parc animalier à Audierne (Finistère). 

Sauvetage réussi

« Il fallait rapidement l’éloigner de la route, pour sa sécurité et pour éviter les incidents », poursuit Michel Pécher. Avec les services départementaux, ils décident de prélever un morceau de dépouille et de le déposer au pied de l’arbre. Probablement affamée, Dana mort à l’hameçon. L’autre moitié du malheureux chat écrasé est déposé encore plus loin. Opération réussie. Pour autant, elle ne se laisse pas approcher et finit par s’envoler du côté du quartier résidentiel de Saint-Firmin. La police municipale perd sa trace et passe le relais aux pompiers ainsi qu’au fauconnier originaire de l’Yonne mobilisé pour la récupérer, ce qu’il finira par faire dans la soirée. 

Cette histoire se termine donc en happy end : Dana a rejoint la Bretagne, elle a repris des forces et pourra bientôt se donner de nouveau en spectacle ! 

Passionné de photographie animalière, Michel Pécher a eu le privilège d’approcher l’animal de suffisamment près pour pouvoir immortaliser son séjour amillois. Nous publions quelques clichés.